Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

blog de lanuitparle

Un truc où j'écris

 

vous êtes ... à avoir visité

21 janvier 2010 4 21 /01 /janvier /2010 20:55
Suis allé en médina aujourd'hui. Me suis rendu compte combien ça me manquait lorsque j'y suis arrivé. J'ai essayé à 2 reprises de faire les enregistrements de 5 minutes. Très vite, je me suis retrouvé sur le chemin de la galerie de peintures. La porte est minuscule. C'est un battant plutôt. Il était ouvert et je suis rentré. Les oeuvres s'entassent les unes contre les autres, exposées au sol sur la tranche.

La galerie est vaste, sur 3 étages. Le propriétaire dit avoir 150000 oeuvres (cent cinquant mille). Obligé de l'écrire en toutes lettres tellement c'est considérable.

J'ai demandé où étaient les oeuvres de Khaled. C'est un peintre iraquien dont j'adore le travail et qui a illustré le petit prince en grands tableaux (60 cms sur 60 cms).
Il est rentré en Irak et ses oeuvres sont à vendre. Le propriétaire a accepté que je prenne une chaise, me suis assis en face et j'ai pris le temps de les regarder. On avait déjà fait la même chose, il y a 3 mois avec M. Sur la cinquantaine d'oeuvres de Khaled, c'est son nom de familles, je me suis arrêté sur les deux mêmes que ceux repérés ensemble.

Le prix  ? 3500 dirhams chacun. Quelque chose comme 330 euros. A 150 dihrams l'heure de cours donnée à Othmane, je calcule le temps qui me reste avant d'en avoir un. Verrai bien.
 
J'adore, l'un est dans les tons orangers, l'autre plus sombre, plus riche aussi en personnage et en animaux. Sans doute un tableau de nuit. Sur chacun, le même personnage de l'enfant qui occupe une place centrale dans l'oeuvre. J'aimerais beaucoup raconter une histoire aux enfants en m'appuyant sur l'un des ces tableaux. Je pense que c'est ce qu'on appelle un raconte tableau. Le propriétaire de la galerie a accepté que je fasse un article sur la galerie, je le vois lundi.   
  

Partager cet article

Repost 0
Published by lanuitparle - dans le Maroc au quotidien
commenter cet article

commentaires