Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

blog de lanuitparle

Un truc où j'écris

 

vous êtes ... à avoir visité

9 mai 2011 1 09 /05 /mai /2011 22:30

Je voudrais m'excuser auprès des gosses de 16 ans qu'on incarcère (plus 17% en 1 an selon Politis), des tunisiens et des libyens pour lesquels on ferme nos frontières quitte à bafouer les accords de schengen qui fondent l'Union européenne sur la libre circulation des hommes et non seulement sur celle des biens ou des monnaies.

Je suis stupéfait, outré, sali par le fait que des gougnafiés parlent ainsi au nom de la France et que notre seule contibution aux révolutions arabes soit le fermeture des frontières, nous foutant pas mal du droit communautaire.

M'excuser auprès des bénéficiaires du RSA qui crèvent la dalle, ont un mal fou à payer leur loyer, qui bouffent de la merde achetée dans les discounts parce qu'ils n'ont jamais eu d'autres choix, que l'on abrutit de télévision infame et que l'on réussit à convaincre que vivre mieux, c'est recevoir la télévision numérique ou changer de portable. 

M'excuser auprès de mes filles que le changement de portable soit devenu l'une des choses les plus importantes du monde, bien avant la solidarité envers son voisin. M'excuser aussi mes chéries que les valeurs ne soient plus que de l'ordre du discours et non d'usages quotidiens même modestes.

M'excuser encore que les banques s'enrichissent sur l'argent qu'on leur confie, engraissent quelques gros porcs et refusent d'aider le plus démuni sauf pour un prêt revolving à 15% sachant qu'elles se rembourseront sur ses biens en cas de cessation de paiement.

M'excuser d'avoir laissé stigmatiser les rroms, les musulmans, les jeunes, les bénéficiaires du RMI sans avoir hurlé ma colère. Le problème ne vient pas de cet autre-là mais de l'incapacité que nous avons à penser un modèle de société qui inclut plutôt que l'inverse. Et file du travail, et valorise, et respecte, et considère et aide à trouver une place moins souffarnte. En colère et triste.

M'excuser de parfois trouver chiant ce type qui taxe d'une pièce les bagnoles aux feux de la barrière de Toulouse alors que je ne dis rien de payer 20% de taxe sur tout ce que j'achète, y compris le pain, la farine, les pâtes, le café, le beurre, les oeufs. Ces produits de première nécessité.

M'excuser qu'un loyer coûte 750 euros pour un T3 à Bordeaux et que la décence ne soit que l'apanage du riche. Et de ne pas permettre à celui qui ne peut pas se loger de construire son propre logement de fortune parce qu'alors il rencontre la loi, faite juste pour lui. M'excuser encore que les lois soient faites pour contenir toute vélléité d'expression du pauvre, réduit alors à ne rien faire. Ni vendre 3 bricoles sur le trottoir, ni se construire un abri.   

Ce n'est pas le Coran qu'il faut brûler, parce qu'alors on entre dans ce jeu du populisme qui fait de l'autre une menace quitte à grossir le moindre de ses traits différents. Ce n'est pas le Coran, non. Ce sont nos cartes d'identité française. Parce qu'il est maintenant bien difficile d'être français dans ce pays gouverné par des gougeats.

Partager cet article

Repost 0
Published by lanuitparle - dans économie
commenter cet article

commentaires