Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

blog de lanuitparle

Un truc où j'écris

 

vous êtes ... à avoir visité

9 octobre 2009 5 09 /10 /octobre /2009 15:01

IMG 1761
La mosquée est à côté de chez moi et l'Islam dans ma maison, tant la religion est présente dans la société marocaine. Cette photo a été prise un vendredi à l'heure de la prière, vers midi. Prise de l'autre côté de la rue, depuis un parking où j'attends le bus. Je ne peux m'empêcher de penser à cet homme, âgé de plus de soixante ans, qui confessait (choisi à dessein) ne pas pouvoir dire à ses amis qu'il ne faisait pas le ramadan. 
Je ne peux pas attendre sur le parking-même, trop plein de voitures de fidèles. Les voitures sont garées en double file, souvent sur la chaussée. L'affluence à cette heure-ci entraine plusieurs adaptations. 
          Les personnes qui mendient d'abord, plutôt des femmes et des hommes fortement handicapés, et qui attendent devant la mosquée sur le parvis. Elles sont assises au sol contre les murs. Ce sont elles les premières arrivées. Les petits gardiens de voitures ensuite, qui conseillent pour le stationnement, encouragent à se garer sur la chaussée qui de 4 voies passe à 2. Les policiers ensuite, un de chaque côté de la route.
          Petits gardiens et policiers font bon ménage. Je les vois plaisanter même si leurs conseils sont parfois contradictoires. 
Le bus n'arrive pas, j'attends plus de 2h, alors j'ai le temps de regarder.
Les hommes, parce que ce sont surtout des hommes, arrivent en masse. Certains se changent en descendant de la voiture. L'atmosphère est assez enjouée. On va prier et écouter le prêche. Le vendredi, il est diffusé par haut-parleurs pour les croyants qui se tiennent à l'extérieur, pas les autres jours. Parce que certains jours, surtout quand il fait beau, la foule se tasse à l'extérieur. 
Les haut-parleurs donc, comme une autre forme de prosélytisme, apporter la parole jusqu'à ceux qui ne viennent pas dans les lieux de prêches. Les haut-parleurs sont fixés en haut du minaret et orientés dans les 4 directions. Ce sont eux qui diffusent cinq fois par jour les appels à la prière des muezzins. On ne peut pas ne pas les entendre,  leur heure évolue en fonction des saisons. On vit avec. C'est parfois très beau chant, comme une complainte.
    


Partager cet article

Repost 0
Published by lanuitparle - dans le Maroc au quotidien
commenter cet article

commentaires