Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

blog de lanuitparle

Un truc où j'écris

 

vous êtes ... à avoir visité

28 décembre 2006 4 28 /12 /décembre /2006 16:34
28 décembre

Le cirque du gamin

Gamin, c'est le nom de l'âne qui sévit dans ce cirque, un cirque à l'ancienne, petit chapiteau, pas plus de 120 places, des bancs prêtés par la commune de Tonnay Charente, 0° dehors, quelques mêtres à marcher dans le froid avec Nina et Charlotte et la découverte d'un vrai univers dans lequel on a envie de s'installer à discuter boire du vin chaud à la canelle. Un univers de cirque. 
Un cirque amateur comme un théâtre amateur et du talent, 4 animaux ; deux chiens, une fouine et un âne. Le titre c'est le commis, c'est l'homme à tout faire qui vient faire le ménage après la représentation, balayer la sciure, ranger les accessoires, un personnage à la Tati, drapé dans une gestuelle hors d'âge, une motricité comme on n'en fait plus, et une langue à lui comme celle du moine dans Le nom de la rose, celui qui répète à l'envi "no lo sé, no lo sé".
Et bien entendu, les costumes qu'il range, il va les essayer et devenir le dompteur d'animaux féroces, la fouine qu'il va falloir réveiller pour qu'elle sorte de sa boite, et entreprenne son périple sur la corde tendue devant elle, des animaux qui ne font pas ce que l'on attend d'eux, qui font les animaux. Ils ont un site www.cirquedugamin.com. Et puis à la fin, y'a ce discours militant sur les intermittents, sur le ministre de la culture.
Charlotte est restée stupéfaite tout le long du spectacle dans mes bras, parfois à se tourner vers moi, contre ma poitrine, parce qu'elle avait peur quand le monsieur prenait sa grosse voix, et à attendre que cela passe sans rien dire, à juste jeter un oeil de temps en temps et Nina à glousser toute la soirée, à rire dans le temps et à contre temps. J'ai adoré, mes enfants aussi. Je serai bien resté pour un temps à moi avec les enfants qui dorment à côté au chaud et moi avec un verre de vin à la canelle. A faire connaissance. "Dis, on fait connaissance", aurais je pu demander. 
Olivier a appelé aujourd'hui, cela fait plusieurs années, il avait eu Sylvie sa soeur au téléphone dans la journée et apprenait la même journée le décès de Jean François et la maladie de papa. "Ca fait beaucoup" m'a-t-il dit. 
Gaëlle aussi avait appelé. 

Partager cet article

Repost 0
Published by lanuitparle
commenter cet article

commentaires