Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

blog de lanuitparle

Un truc où j'écris

 

vous êtes ... à avoir visité

27 mars 2011 7 27 /03 /mars /2011 09:15

Ce n'est pas la première fois que je me fais engueuler par Nina parce qu'une histoire que je lui ai conseillée finit mal. La dernière fois, c'était hier après-midi lorsqu'elle est descendue en pleurs de sa chambre en me reprochant de lui avoir conseillé la lecture du petit prince à plusieurs reprises.

 

"Et moi je te croyais papa, alors j'ai lu en confiance le petite prince (Nina a 9 ans) et voilà, hein, voilà".

Voilà quoi ?

Et bien, voilà, c'est nul.

 

J'ai été décontenancé par la tristesse de cette petite fille qui refusait que je la prenne dans les bras. 

 

As tu fini le livre ma chérie ?

Non, j'en suis au passage du petite prince et de la rose et c'est vraiment trop triste. Alors, plus jamais papa, plus jamais je ne lirai un livre que tu m'auras conseillé.

 

Au moins n'a-t-elle pas découvert la fin du livre !

 

J'étais en train de laver une table dans le jardin et je suis resté plusieurs minutes à l'arrêt. Partagé entre l'envie de me réjouir d'une telle sensibilité et de tout ce temps qu'elle passe à lire et à connaître ces univers dans lesquels elle baigne bien avant l'âge où je l'ai fait moi-même, considérant cela comme une grande chance, et le constat que cette sensibilité n'a pas fini de la faire souffrir.

 

En écrivant cela, je me rappelle avoir passé 2h30 l'an dernier à regarder le film japonais "l'histoire du grand judo" en VO (japonais bien sûr) et en noir et blanc. Nina était resté à mes côtés tout le temps du film, fascinée tant par les images que par l'histoire. Elle avait adoré ce film, tout comme celui de Benda Billili commencé hier.   

 

Partager cet article

Repost 0
Published by lanuitparle - dans mes filles
commenter cet article

commentaires